23 Janvier

 

Expérience mystique de Hélène de Chappotin chez les Clarisses en 1861

Aujourd’hui, c’est pour moi un anniversaire. Je crois bien qu’il y a 28 ans, en cette fête, que Notre Seigneur m’a marquée pour être votre Mère. A coup sûr, je ne m’en doutais pas. Mais c’est alors que j’ai commencé à saisir le premier anneau de cette chaîne qui m’a amenée à vous avoir toutes pour enfants. (23/01/1889 Lettres journalières)

 

C’est en cette fête (épousailles de la Vierge Marie) que le bon Dieu m’a donné la première grâce pour la fondation future de l’Institut. C’était aux Clarisses, en 1860. A coup sûr, votre pauvre Fondatrice était bien loin de prévoir ce qui l’attendait. Mais il semble bien que c’est ce jour-là qu’elle a été marquée pour être victime, Franciscaine Missionnaire de Marie, et vous toutes avec elle. (CT/1 78)

 

Je me vois aux Clarisses ce 23 janvier au matin, sur mes genoux des Évangiles.……… La Mère Maîtresse m’interrompit et m’envoya chercher le traité de l’obéissance. Il était au Chœur, je descendis et là ……… en face du tabernacle tombe du ciel cette parole: “Veux-tu être crucifiée à la place du Saint Père ?” Et j’incline la tête dans le fiat de l’obéissance. Et cette autre parole suit sans explications “Marie victime de Jésus et de Jésus crucifié”. Depuis, je sens que “j’ai en moi la prière au Dieu de ma vie”. L’état de victime s’empara de moi. Éperdue d’émotion et d’un amour que je revois, bien que si loin de ce jour, je quitte le chœur………….. Je fus figée et Jésus me prit mon cœur, comme si la vie de la petite Hélène de Chappotin était finie. ………. Puis son cœur vint en moi. Et depuis, quelle vie d’agonie !. (NS 352 – 08 mai 1891)

 

Marie de la Passion revient souvent, directement ou indirectement, sur cette expérience chez les Clarisses à Nantes, qui est pour elle une consécration spéciale et un don d’amour. Là était semée la première graine de notre charisme, donné à la jeune Hélène et qu’elle nous a transmis avec tant d’amour et de souffrance.

 

Remercions le Seigneur et demandons l’intercession de Marie de la Passion pour approfondir toujours plus la beauté et la force du charisme reçu en héritage et nous livrer de tout cœur sans demi-mesure.